de liens

    Thèmes

    de liens

    Exécution forcée des travaux d’élagage : le maire peut-il faire envoyer directement la facture à l’administré ?

    Questions écrites n°95592, Assemblée nationale, 28 février 2017

    L'article L.2212-2-2 du code général des collectivités territoriales dispose que : « dans l'hypothèse où, après mise en demeure sans résultat, le maire procéderait à l'exécution forcée des travaux d'élagage destinés à mettre fin à l'avance des plantations privées sur l'emprise des voies communales afin de garantir la sûreté et la commodité du passage, les frais afférents aux opérations sont mis à la charge des propriétaires négligents ».

    L'exécution forcée, autorisée par l'article précité, permet au maire d'agir en faisant en sorte que la commune règle les frais, notamment auprès d'une société spécialisée, avant de se retourner vers le propriétaire négligent.

    En effet, les règles régissant les relations contractuelles ne permettent pas au maire d'imposer à son co-contractant la facturation d'une tierce personne pour un service rendu.

     

    Paru dans :

    ATD Actualité n°269

    Date :

    28 février 2017

    Mots-clés