de liens

    Thèmes

    de liens

    Le mécénat d'entreprise privilégie les actions locales : un atout pour les collectivités

    Article

    La dernière enquête menée sur "le mécénat d'entreprise en France" par l'Admical (Association pour le développement du mécénat industriel et commercial) et l'institut de sondage CSA, fait apparaître pour 2010, une baisse générale du budget alloué au titre du mécénat, et en particulier dans le domaine culturel.

    Le mécénat est une opportunité pour affirmer l'identité profonde de la société, si les entreprises peuvent bénéficier d'avantages fiscaux, il demeure néanmoins un acte philanthropique et doit se distinguer du sponsoring.

    Distinction entre mécénat et sponsoring

    Il est un soutien matériel apporté par l'entreprise sans contrepartie directe à une activité d'intérêt général, cette action valorise son image. Le mécénat est assimilé à un don et ouvre ainsi droit à des réducations d'impôts. Au contraire, le sponsoring est un soutien matériel en vue de se retirer une contrepartie. Il sert à promouvoir un produit ou une marque en affichant les messages publicitaires qui vont avec.

    Une baisse en partie due au contexte actuel

    Les principales raisons de ce phénomène sont liées aux manques de moyens financiers, aux conséquences de la crise, ainsi qu'à la priorité donnée à d'autres actions de communication. De plus, les entreprises privilégient plus les financements croisés portant sur des actions sociales, éducatives ou sportives. Quant au désengagement dans le domaine de la culture, il s'explique par le souhait des mécènes de favoriser davantage des causes plus immédiates, "le soutien à la culture est un travail de longue haleine et difficilement mesurable à court terme".

    Néanmoins, si les montants alloués au titre du mécénat baissent, les mécènes sont quant à eux plus nombreux, et se tournent vers des actions locales.

    Les mécènes recherchent la proximité

    Une large majorité privilégie le "mécénat de proximité". Huit entreprises sur dix affirment agir à l'échelle communale, car elles sont pour la plupart des petites et moyennes entreprises (PME), et trouvent dans le mécénat un moyen de valoriser leur activité économique et de donner à leur entreprise une image valorisante sur son territoire pouvant lui permettre "de fidéliser sa clientèle...".

    Le mécénat : un atout pour les petites collectivités

    Le choix de recourir au mécénat notamment dans le domaine culturel peut être l'occasion pour les collectivités locales de financer des projets permettant de valoriser leur patrimoine : comme la restauration d'un bâtiment ancien, de musées ou l'organisation d'une manifestation d'art.

    Si le projet rempli cette condition la collectivité locale devra ensuite respecter plusieurs étapes : définir le projet, choisir un mécène, (un répertoire du mécènat d'entreprise est accessible sur le site Admical), présenter le projet... .

    Une fiche pratique reprenant la procédure à suivre est consultable sur www.culture.gouv.fr. Un petit guide du mécénat est également librement téléchargeable sur le site www.mecenat.culture.gouv.fr.

    Paru dans :

    Info-lettre n°62

    Date :

    15 mai 2011

    Mots-clés