de liens

    Thèmes

    de liens

    Dans le cadre d'une transaction pour le règlement de litiges, la commune peut-elle s'engager à réaliser des travaux publics sur une propriété privée ?

    Questions écrites n°2987, Sénat, 17 janvier 2013

    Le recours à la transaction est prévu par l'article 2044 du code civil, qui dispose que « la transaction est un contrat par lequel les parties terminent une contestation née, ou préviennent une contestation à naître ». Il s'applique également à tout contrat public.

    La circulaire du 7 septembre 2009 relative au recours à la transaction pour la prévention et le règlement des litiges portant sur l'exécution des contrats de la commande publique et celle du 6 avril 2011 relative au développement du recours à la transaction pour le règlement amiable des conflits ne mentionnent pas la possibilité de compenser une dette d'une personne publique par des prestations en nature, et a fortiori des travaux. Cette hypothèse n'est pour autant pas nécessairement exclue.

    En effet, la jurisprudence considère qu'il y a travail public si la double condition qu'il porte sur un immeuble et qu'il poursuive un but d'intérêt général est vérifiée.

    Ainsi, la réalisation de travaux publics pour le compte d'une personne privée a été admise à condition qu'elle s'inscrive dans le cadre d'une mission de service public (Tribunal des conflits, 28 mars 1955, Effimieff). Dans ce cas, l'intérêt général qui se rattache à l'opération considérée devra être démontré.

    Paru dans :

    ATD Actualité

    Date :

    17 janvier 2013

    Mots-clés