Rentrée scolaire 2020 : un nouveau dossier, de nouvelles mesures et la lutte contre la crise sanitaire

Rentrée scolaire et mesures sanitaires

La rentrée scolaire sera cette année placée sous le signe de la prévention et de la lutte contre l'épidémie de coronavirus. Le Haut Conseil de la santé présente à ce sujet un dossier complet.

Et comme chaque année le ministre de l’Education nationale diffuse une circulaire.

En complément de ces informations, HGI-ATD vous propose un nouveau dossier en ligne sur son site atd31.fr afin de vous aider à organiser votre rentrée. Il présente des thématiques aussi variées que la scolarisation des enfants de 2 ans, les frais scolaires pour un enfant scolarisé sur une autre commune que celle où il habite, les mesures liées au Covid-19 au sein de l'école ou le service minimum d'accueil à l'école.

Il rassemble un ensemble d'articles, de dossiers et de fiches techniques mis en ligne sur les Info-lettres de l'ATD31 et sur la base documentaire du site (accessible par un moteur de recherche) ainsi que sur des sites spécialisés comme education.gouv.fr.

Un sommaire vous permet de naviguer aisément dans les différents titres de ce dossier.

Les annonces du ministère de l'Education nationale pour le rentrée 2020 sont les suivantes :

  • Aucune classe ne pourra fermer dans les communes de zones rurales de moins de 5 000 habitants, sans l’accord du maire.
  • Pour la seconde année, l'école va accueillir tous les enfants de 3 ans dont l'instruction a été rendue obligatoire par la loi pour une école de la confiance du 26 juillet 2019 . 
  • La priorité pédagogique sera donnée au premier trimestre de l'année scolaire à l'enseignement du français et des mathématiques jusqu'aux vacances d'automne, afin de permettre à chaque élève de consolider, revoir et approfondir ses apprentissages dans ces domaines.
  • Priorité est donnée à l'école primaire. 
  • Le plan mercredi mis en oeuvre à la rentrée 2018 se poursuit cette année. Le temps extrascolaire est devenu périscolaire en 2019 et bénéficie d'un taux d'encadrement modulable pris en compte dans la conclusion d'un projet éducatif territorial (PEDT) labellisé.
  • Le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, envisage le dédoublement des classes de grande section en éducation prioritaire et un maximum de 24 élèves pour toutes les classes de grande section de maternelle, CP et CE1.

 

Paru dans :

Date :

15 août 2020

Mots-clés