Le préfet de la Haute-Garonne rend le port du masque obligatoire dans de nouveaux lieux publics

Le préfet de la Haute-Garonne, Etienne Guyot, avait pris le 17 juillet un arrêté listant les lieux publics où le port du masque pour les personnes de plus de 11 ans est rendu obligatoire. Ces 18 lieux concernaient notamment les restaurants et débits de boisson, les centres de vacances, les musées ou les gares. 

Mais le premier seuil d’alerte de 10 cas positifs pour 100 000 habitants ayant été récemment dépassé, Santé Publique France a placé le département de la Haute-Garonne en niveau de risque modéré. Un point épidémiologique est publié régulièrement en Occitanie sur son site.

Ainsi, le préfet a adopté un second arrêté le 4 août complétant ces lieux en accord avec le maire de Toulouse et l'association départementale des maires de France.

Depuis le mercredi 5 août, le port du masque est obligatoire sur :

  • Les marchés de plein vent, brocantes et vides-greniers de l’ensemble du département de la Haute-Garonne
  • Des portions de voie publique de la Ville de Toulouse particulièrement fréquentées, définies conjointement avec le Maire, sur certaines plages horaires.
    •  Il sera ainsi obligatoire, entre 12 h et 3 h, sur les sections de voie publique suivantes : quai Saint-Pierre, place Saint-Pierre, quai Lucien Lombard, place de la Daurade, quai de la Daurade, et promenade Henri-Martin. Il s'agit des bords de Garonne où se concentrent les rassemblements festifs en soirée. 

Le non-respect de cette obligation expose à une contravention de 4ème classe, punie d’une amende de 135 €.

La liste des lieux concernés pourra être actualisée en fonction de l’évolution de la situation sanitaire et au regard des éventuelles informations communiquées aux élus de Haute-Garonne. Ces derniers sont invités à se rapprocher des services de la préfecture.

Paru dans :

Info-lettre n°269

Date :

15 août 2020

Mots-clés