Vol de panneaux d'entrée de ville : de plus en plus de communes sont victimes de ce type d'incivilité

Comme en témoignent de nombreuses communes, de plus en plus de panneaux d'entrée et de sortie de ville sont dérobés.

Ce phénomène tend d'ailleurs à se généraliser sur l'ensemble du territoire.

Les articles de presse parus à ce sujet concernent en effet des communes de différents départements : Lot-et-Garonne, Finistère, Morbihan mais aussi de Haute-Garonne.

Ces panneaux sont volés pour être la plupart du temps utilisés dans le cadre de manifestations sportives pour supporter des équipes ou dans un tout autre registre pour être transformés en table de jardin. Ils sont également offerts lors d'anniversaires.

Or, ces incivilités représentent un coût important pour les communes, un panneau coûte en effet, une centaine d'euros.

Face à ces problèmes récurrents les municipalités ont tenté de trouver des solutions.

Certaines ont pensé poser des panneaux en béton mais les normes en la matière ne l'y autorisent pas.

Pour rappel, ces infractions sont assimilées à un vol.

Elles sont donc punies à ce titre de trois ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende conformément à l'article 311-3 du code pénal. 

 

 

 

 

Paru dans :

Info-lettre n°206

Date :

1 avril 2022

Mots-clés