Les modalités de reprise des festivals et concerts en configuration debout

Un communiqué de presse du 21 juin dernier a précisé que les concerts et les festivals en configuration débout peuvent reprendre (confirmé par le décret n°2021-850 du 29 juin 2021), à l’instar des discothèques qui vont aussi pouvoir rouvrir début juillet.

Voici les règles à appliquer durant la période estivale pour chacun d’eux :

Reprise des concerts et des festivals en configuration debout depuis le 30 juin :

 - Jauge de 75% en intérieur et 100 % en extérieur ;

- Pass sanitaire exigé à compter de 1 000 spectateurs, pour les concerts de plein air ou en salle , dans ce cas le masque n'est pas obligatoire mais fortement recommandé ;

- Port du masque obligatoire en plein air ou en salle quand le nombre de spectateurs est inférieur à 1 000.

Une rencontre avec les professionnels sera prévue mi-septembre pour envisager les possibles évolutions de ce cadre pour les concerts de l’automne.

Pour les autres secteurs dont la reprise n’aura pas pu se faire dans des conditions optimales, un point d’étape sera réalisé fin août, pour évaluer la nécessité de maintenir et/ou d’adapter les aides transversales.

Réouverture des discothèques à partir du 9 juillet :

 - Jauge de 75% en intérieur et 100% en extérieur ;

 - Présentation d’un pass sanitaire (schéma vaccinal complet ou résultat négatif d’un test PCR/antigénique de moins de 48 heures ou résultat d'un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d'au moins 15 jours et de moins de 6 mois) pour entrer dans l’établissement ;

- Absence d’obligation de port du masque mais il sera recommandé ;

- Téléchargement et activation obligatoire de TousAntiCovid Signal, cahier de rappel numérique.

Comme pour les festivals, un point d’étape avec les professionnels des discothèques et du monde de la nuit sera réalisé mi-septembre pour évaluer les évolutions possibles des conditions d’accès à ces établissements.

(Source : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A14997)

Il est à noter qu'une expérimentation devait être menée à Paris, en jauge pleine et avec un public intégralement vacciné. Cette soirée n'a pas eu lieu faute de volontaires mais n’affecte en aucun cas la décision de réouverture des discothèques prévue le 9 juillet.

Paru dans :

Info-lettre n°291

Date :

1 juillet 2021

Mots-clés