Ecole : plan de reprise à la carte dans le respect des conditions sanitaires

Le Premier ministre Edouard Philippe a précisé les mesures du plan de déconfinement à l'Assemblée nationale le 28 avril. Parmi ces mesures s'insèrent les dispositions liées au retour des enfants à l' école primaire. 

Cette reprise de l'enseignement va s’opérer de manière progressive à partir du 11 mai prochain. Ses modalités de mise en œuvre sur le terrain doivent notamment être réfléchies en concertation avec les élus locaux et seront adaptées aux réalités locales.

Deux impératifs doivent nécessairement être respectés : le travail en petit groupe et le respect des consignes sanitaires. Selon le Premier Ministre, le port du masque est prohibé pour les enfants en maternelle et n’est pas recommandé à l’école élémentaire “compte tenu des risques de mauvais usage”. Les enseignants et tout le personnel des établissements devraient, en revanche, recevoir des masques.

Les collectivités territoriales sont directement  associées à cette reprise des cours, notamment pour assurer le respect des règles d'hygiène et de sécurité : distribution de gels hydroalcooliques et de masques, problématiques liées à l'organisation de la restauration scolaire ou des transports scolaires.

Dans un document intitulé « COVID-19 contribution à la préparation du déconfinement », l’AMF (Association des Maires de France) formule une série de propositions pour la mise en œuvre de cette réouverture. Elle recommande de la souplesse et du pragmatisme pour tenir compte des particularités territoriales. Elle suggère, par ailleurs, de privilégier le retour à l’école des enfants qui n’ont pas accès au numérique ou de ceux dont les parents ne peuvent pas télétravailler.

Le Premier ministre et les représentants d’associations d’élus locaux se sont retrouvés pour une visioconférence le 29 avril.  Le Premier ministre a rappelé que les modalités du retour dans les classes seront arrêtées école par école, en lien avec les élus et  et les représentants de l’Education nationale.

Un protocole sanitaire pour la réouverture des écoles maternelles et élémentaires a été mis en ligne par le ministère de l'Education nationale ce mercredi 29 avril.

Cela étant, ces annonces sont à prendre, pour le moment, avec précaution, dans la mesure où la situation sanitaire du pays peut encore évoluer au fil des jours et impliquer de fait l'application de nouvelles préconisations de la part des autorités nationales et locales, et ce avant la date du 11 mai.

A noter que les crèches devraient normalement également réouvrir à partir du 11 mai en privilégiant des groupes de 10 enfants maximum et en respectant les mêmes conditions sanitaires.