Elections municipales : une analyse fait le point sur les collectivités concernées par le second tour

L’Assemblée des Communautés de France (AdCF) a mis en ligne un document d’analyse présentant les données relatives aux communes et intercommunalités concernées par le second tour des élections municipales.

Au vu de cette analyse, il apparaît que 86,2 % des communes ont vu  leurs conseils municipaux totalement renouvelés à  l'issue du premier tour. Les communes concernées par le second tour ne représentent donc que 13,8% . Pour les communes de moins de 1000 habitants, l'analyse détaille le nombre de sièges à pourvoir. A titre d'exemple, il reste un siège à pourvoir pour 1356 communes, 2 pour 683 ou encore 3 pour 369. Il en ressort ainsi que 59,1 % de ces communes n'ont qu'un ou deux conseillers municipaux à élire.

A l'inverse des communes, la plupart des intercommunalités (88 %) vont être concernées par le second tour. Si dans certains cas, les conseillers intercommunaux de ces communes sont d’ores et déjà connus en vertu du fléchage, dans nombre d’autres (moins de 1000 habitants), il faudra attendre l’élection du maire et la fixation de l’ordre du tableau.

L'étude détaille le nombre d'intercommunalités, par catégorie, où le second tour est prévu dans au moins une  des communes membres. Ce cas concerne 850 communautés de communes, 216 communautés d'agglomération, et 14 communautés urbaines.

Les données présentées dans cette analyse sont accompagnées de tableaux, de graphiques comparatifs et de cartographies.

Paru dans :

Info-lettre n°257

Date :

30 avril 2020

Mots-clés