Véhicules électriques : les collectivités qui décident d’installer des bornes de recharge pourront bénéficier d’une aide

Le ministre de la transition écologique et solidaire et le ministre chargé des transports ont annoncé la mise en place d’une aide notamment en faveur des collectivités pour le déploiement des bornes de recharge pour les véhicules électriques.

Cette aide, dont la mise en œuvre dépendra notamment de l’adoption prochaine de la loi d’orientation des mobilités (LOM), concernera  les collectivités territoriales qui «  s’engagent à installer un point de charge à moins de 500 mètres du lieu de résidence ou de travail de tous les propriétaires et utilisateurs de véhicules électriques qui en font la demande ». Elle sera fixée à 2 160 euros par borne, comprenant la prise en  charge des coûts de fourniture et d'installation à laquelle pourra venir s'ajouter  la prise en charge des coûts de raccordement au réseau électrique. 

Cette démarche s’inscrit dans la volonté du projet de loi LOM de multiplier par cinq le nombre de points de recharge installés sur le territoire d’ici à 2022. L'objectif est ainsi de  réduire drastiquement les émissions de gaz à effet de serre liés aux déplacements et d'inciter plus de français à acquérir des véhicules électriques.  

Actuellement 26 000 points de recharge sont disponibles sur tous les territoires français. En Haute-Garonne, 430 bornes sont recensées début 2019 et les utilisateurs en trouvent une tous les 20 kilomètres. Le site du SDEHG (Syndicat Départemental d’Énergie de la Haute-Garonne) présente la carte départementale des points de recharges. Ces bornes permettent des charges accélérées pour 2 véhicules en simultané.

Paru dans :

Info-lettre n°238

Date :

1 août 2019

Mots-clés