Plan mercredi : une instruction présente la charte de qualité

Une instruction du ministère de l'Education nationale (2018-139) publiée le 26 novembre dernier donne des précisions sur la mise en oeuvre du plan mercredi et notamment sur la  charte qualité qui l'accompagne.

Le plan mercredi mis en place à la rentrée 2018 propose aux élèves des activités périscolaires et extra scolaires présentant "une complémentarité et une cohérence éducative avec les différents temps de l’enfant". 

Ces activités associent des périodes de loisirs avec des périodes de découvertes et d'expérimentation pratiques. Elles font l'objet d'un PEDT (projet éducatif territoriale) de "nouvelle génération", labellisé "plan mercredi".

Ce label est accompagné d’une charte qualité disponible sur le site planmercredi.education.gouv.fr Elle vise à organiser l’accueil des enfants en fonction de 4 axes précisés par l’instruction :

  • Des activités proposées riches et variées ;
  • La complémentarité éducative, des temps périscolaires du mercredi avec les temps familiaux et scolaires ;
  • L'inclusion et l’accessibilité de tous les enfants à l’accueil de loisirs ;
  • L’inscription des activités périscolaires sur le territoire en relation avec ses acteurs.

L’instruction présente dans son annexe 1 un modèle de convention définissant les obligations propres à chaque partie (maire ou président d’EPCI, préfet, directeur des services départementaux de l’Education nationale,…) pour œuvrer localement à la mise en place de ce plan mercredi.

Il est à rappeler que le fond de soutien au développement des activités périscolaires est pérennisé pour toutes les communes qui ont conservé une organisation du temps scolaire (OTS) à 5 matinées avec un PEDT labellisé "plan mercredi". Son montant est de 50 euros par élève, plus une majoration de 40 euros dans un certain nombre de communes en difficulté. Ce fonds n'est pas accordé lorsque l'OTS est à 4 jours ou à 5 jours sans PEDT labellisé.