de liens

Echanger sa mairie

Les maires doivent mettre en oeuvre compétences et rigueur afin d'assurer une bonne gestion de leur commune et s’adapter aux besoins de leurs administrés sur des territoires ruraux, urbains ou péri-urbains.

Leur expérience leur permet d’anticiper certaines difficultés. Mais peuvent-ils s’adapter, au pied levé, à un nouvel environnement ?

Une association citoyenne nommée « J’échange ma mairie » propose aux maires de mener cette expérience et d’échanger leurs mandats d’élus pendant trois semaines. Un maire d’une commune urbaine peut échanger par exemple son mandat contre le mandat d’un maire d’une commune rurale. Il en est de même pour une commune située en zone de montagne avec une commune de bord de mer. Cette opération a pour but d'aider les élus à réfléchir à de nouveaux projets sur leur commune.

Les premiers échanges se sont révélés fructueux. Chaque élu s’est enrichi d’une nouvelle expérience et a pu s’inspirer d’initiatives locales.

Le maire d’une commune rurale de 700 habitants a ainsi réfléchi à l’aménagement d'une friche industrielle dans le quartier central d'une ville de 150 000 habitants. Son projet est de transformer cet espace en un parc agrémenté d'un potager bio ouvert à tous. Au pied des plants de légumes des petites fiches d'informations accompagnées de flashcodes offriront de nombreuses informations sur des variétés anciennes souvent oubliées. Les légumes seront ramassés régulièrement pour approvisionner les cantines de la ville.

Une nouvelle session vient de s'ouvrir. Pour toute information et inscription, les élus peuvent se rendre sur le site de l'association : jechangemamairie.org.

Paru dans :

Info-lettre n°167

Date :

1 avril 2016

Mots-clés