de liens

Protocole sanitaire relatif aux accueils de loisirs périscolaires

Tous les types d'accueil collectif de mineurs sont suspendu durant le confinement ( accueil extrascolaire, scoutisme,...) à l'exception des accueils de loisirs périscolaires.

Un nouveau  protocole précise les modalités de fonctionnement de ces accueils périscolaires. Il intègre les prescriptions données par le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) dans 2 avis successifs :

Ce protocole intègre les évolutions rendues nécessaires par l’évolution de la circulation du virus constatée en octobre 2020 et s’applique depuis le 2 novembre 2020. Il est complété par les dispositions législatives et réglementaires en vigueur. Il s'articule  avec le protocole du Ministère de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports en ce qui concerne la protection des élèves, des enseignants et des personnels administratifs et techniques des écoles. 
La situation sera régulièrement évaluée afin d’adapter, le cas échéant, le cadre d’organisation des activités.

Accueil des mineurs

Le nombre total de mineurs accueillis n’est pas restreint. Il est fixé par l’organisateur dans le respect des prescriptions émises par les autorités sanitaires (distanciation physique,  gestes barrières, etc.) et selon la surface des locaux et leur adaptation à ces prescriptions. 

Les parents sont invités à prendre la température de leur enfant avant le départ pour l’accueil. En cas de fièvre (38,0°C ou plus) ou en cas d’apparition de symptômes évoquant la Covid-19 chez le mineur ou un membre de son foyer, celui-ci ne doit pas prendre part à l’accueil et ne pourra y être accueilli.
De même, les mineurs ayant été testés positivement au SARSCov2 ou dont un membre du foyer a été testé positivement, ou encore identifiés comme contact à risque, ne peuvent prendre part à l’accueil.
Les personnels de l’Éducation nationale ou des collectivités locales doivent appliquer les mêmes règles.
Les accueils seront ainsi équipés de thermomètres pour pouvoir mesurer la température des enfants (et des personnels) dès qu’ils présentent des symptômes au sein de l’établissement.

 

Suivi sanitaire

Le directeur de l’accueil désigne une personne référente Covid 19 chargée du suivi sanitaire dans les locaux. Cette dernière diffuse  les règles de prévention contre la transmission du virus respectant les recommandations du HCSP auprès des élèves, du personnel et des parents.

 

Communication avec les familles

Les responsables légaux sont informés préalablement à l’inscription du mineur des modalités d’organisation de l’accueil et de l’importance du respect des gestes barrières par eux-mêmes et leurs enfants à l’arrivée au sein de la structure.
Ils sont également informés de leur rôle dans le respect des gestes barrières (explication à leur enfant, fourniture de mouchoirs en papier jetables, utilisation des poubelles, etc.).


Locaux et lieux d’activités

L’accueil est assuré dans les locaux habituellement utilisés pour les ACM (accueils collectifs de mineurs) et enregistrés à cet effet auprès des DDCSPP (Directions départementales de la cohésion sociale et de la protection des populations).

L’utilisation des locaux au sein des établissements scolaires ou à proximité de ces dernier doit être privilégiée. L'accueil de mineurs provenant d’écoles différentes peuvent être effectué mais doit rester limité. 
Sauf exception, les responsables légaux ne doivent pas être admis sur les lieux d’activités des mineurs.

Ce protocole est complété par une FAQ sur cet accueil périscolaire et répond à des questions comme les attestations de déplacement des responsables légaux accompagnant les enfants dans les centres d'accueil ou les règles spécifiques de la restauration scolaire. 

 

 

 

Paru dans :

Info-lettre n°276

Date :

19 novembre 2020

Mots-clés