« Parcel » : un outil pour évaluer l’impact social et environnemental du développement d’une alimentation locale

« Parcel » (Pour une alimentation résiliente citoyenne et locale) est un outil gratuit présenté par la Fédération Nationale d’agriculture biologique (FNAB), l’association terre de liens et le bureau d’analyse sociétal pour une information citoyenne (BASIC). Il permet, pour un territoire donné, d’évaluer les « surfaces agricoles nécessaires pour se nourrir localement, ainsi que les emplois agricoles et les impacts écologiques qui sont associés à d’éventuels changements de mode de production agricole et/ou de régimes alimentaires ».

Ainsi, à partir du site www.parcel-app.org et du lien « Quels sont les effets d’une alimentation plus locale et durable », une commune peut, après avoir saisi son nom, obtenir des informations sur le nombre d’hectares adaptés à une alimentation relocalisée, le nombre d’emplois agricoles directs nécessaires pour développer ce type d’alimentation ainsi que les impacts de ce choix sur le climat, la biodiversité, l’air, ou encore le sol et l’eau.

Ces éléments permettent aux acteurs locaux d’élaborer des scénarios qu’ils peuvent ensuite présenter dans les débats sur les enjeux actuels de l’alimentation qui portent notamment sur :

  • la reterritorialisation des filières alimentaires,
  • le mode de production agricole,
  • la composition des régimes alimentaires.

Cet outil peut s’avérer également intéressant notamment pour les collectivités qui doivent répondre aux exigences de la loi EGALIM du 30 octobre 2018 (pour l'équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous) qui impose, par exemple, 50% de produits respectant des écolabels et favorisant les circuits courts.

A noter qu’un nouveau module intitulé : « combien de personnes peut-on nourrir avec une parcelle ou un terrain donné ? » devrait bientôt être disponible sur le site : www.parcel-app.org.