Création du Centre national de la musique (CNM)

Le Centre national de la musique (CNM) créé par la loi du 30 octobre 2019 a pour mission de soutenir l’expression musicale dans toute sa diversité et auprès de tout public.

Cet établissement public se saisira de lourds dossiers comme la défense des droits d’auteurs au niveau international ou l'impact sur la diversité culturelle des algorithmes mis en œuvre par les sociétés de téléchargement (streaming). Au niveau local, il encouragera la diffusion de la musique et les concerts des artistes en associant les collectivités locales à la réalisation de ces projets par des partenariats ou des contrats.

Le CNM est placé sous la tutelle du ministère de la Culture et sera, selon le gouvernement, à l’image du centre national du cinéma (CNC) qui existe depuis 1947 et soutient la création et l'économie du cinéma et du multimédia.

Le CNM remplace le Centre national de la chanson, de la variété et du jazz (CNV), et fusionne d’autres structures comme le Fonds pour la création musicale (FCM), et le Centre d’information et de ressources pour les musiques actuelles (CIRMA).

Il rassemble pour la première fois la musique « live » (en direct) avec la musique enregistrée.

Son financement bénéficie du produit de la taxe sur les spectacles de variétés.

Paru dans :

Info-lettre n°244

Date :

15 novembre 2019

Mots-clés