Des outils innovants pour soutenir les entreprises jeunes pousses (start-up)

Les entreprises jeunes pousses ou plus communément appelées start up, sont des  entreprises débutantes et innovantes à fort potentiel de croissance. Elles participent activement au dynamisme économique des territoires.

La région toulousaine et ses alentours est le territoire qui accueille le plus de start-up en France dans le domaine de l’aéronautique et de la pharmacie. Au total, 78 jeunes sociétés sont installées dans la Ville rose et sa périphérie. En région toulousaine pour dix mille emplois créés, vingt le sont dans une jeune entreprise innovante.

Les aides que leur apportent les collectivités leur sont vitales. Aujourd’hui de nouveaux outils permettent aux communes et aux intercommunalités d’assister ces jeunes entreprises dans la réalisation de leurs projets.

Parmi de nombreux outils, trois d’entre eux sont majoritairement utilisés par les collectivités pour aider les jeunes pousses.

Le premier outil utilisé est le « tiers-lieu ». Ce terme désigne un espace de travail ouvert et convivial qui facilite les rencontres entre des travailleurs mobiles, des créateurs d’entreprises et de jeunes entreprises. Ce lieu peut également servir d’ « incubateur » permettant aux "jeunes pousses" de grandir. Des locaux modulables, des loyers abordables et des conseils apportés par des partenaires des collectivités (chambre de commerce, pôle emploi, entrepreneurs,…) offrent un terrain favorable à leur croissance.

La Communauté d'agglomération du Sud-est Toulousain, Sicoval , par exemple, parraine dans des locaux dédiés, plusieurs jeunes pousses dans le cadre d’un dispositif «Territoire d’expérimentation ». Le site economie.sicoval.fr relate les projets et les start up retenues. Parmi celles-ci, "Beeguard" propose un écosystème numérique de surveillance des ruches. Ce dernier  permet aux apiculteurs connectés de lutter contre le vol de ruches et d'optimiser leur exploitation. 

Le second outil est "l’appel à projet doté". Par cette procédure, la collectivité définit une problématique sur son territoire. Elle rassemble des jeunes pousses et les accompagne dans la réalisation d’un projet qui sera au service des usagers . Ainsi la Communauté urbaine de Dunkerque (CUD) a créé quatre pôles de projets : la ville durable, l’énergie, le développement portuaire  et l’industrie. Cette initiative a permis de maintenir et de développer les emplois sur la région.

Enfin, le troisième outil est le fonds d’investissement. Ce fonds est une entreprise publique ou privée qui investit un capital sur le projet d’une jeune entreprise.

 

Paru dans :

Info-lettre n°198

Date :

1 octobre 2017

Mots-clés