Archives : les collectes de mémoires liées au confinement

Dans le cadre d’un travail de mémoire, certaines communes ont pris l’initiative de collecter les témoignages de vie et les réflexions de leurs habitants durant cette période de crise sanitaire.

De  nombreux services d'archives municipaux ou départementaux contribuent à monter un fond documentaire inédit comme les Archives municipales d'Antibes Juan-les-Pinsd'Aubervilliersd'Avignonde Beaunede Brestd'Eaubonnede Dijon, du Centre de la Mémoire Urbaine de l'Agglomération de Dunkerque.

Les Archives des Vosges ont ainsi ouvert un compte Twitter pendant la période de confinement intitulée  #memoiredeconfinement afin de collecter les témoignages des personnes au cœur même de la crise. Elle a titré son appel au don :

"Nous vivons un épisode exceptionnel, qui est déjà l'Histoire. Participez à la collecte !"

Chaque contributeur a pu faire et peut faire encore aujourd'hui un don au fonds d'archives sur le sujet de son vécu au moment du confinement. Ces documents sont une source d’histoire vivante. Ils peuvent être envoyés par courriel accompagné par un formulaire de don ou de dépôt, ainsi que par un formulaire de cession des droits patrimoniaux. En cette période de déconfinement, ce fonds peut être complété par des supports papier et photographique.

Tous les témoignages récoltés par ces services d'archives seront conservés par les communes ou transmises aux archives départementales afin d’être consultés par les chercheurs et diffusés aux générations futures.

 

 

 

 

 

Paru dans :

Info-lettre n°260

Date :

20 mai 2020

Mots-clés