de liens

Rythmes scolaires : rapport sur la mise en place des PEDT (projets éducatifs territoriaux)

La sénatrice, Françoise Cartron, a remis un rapport au Premier ministre, afin de mieux accompagner les petites communes dans la mise en place de la réforme des rythmes scolaires.

La sénatrice et son équipe ont mis à disposition des élus un blog et un questionnaire en ligne, complétés par 1 002 communes issues de 86 départements représentant 4,3 millions d’habitants et plus de 360 000 élèves. Le rapport présente un bilan de la mise en place des PEDT et formule 25 propositions pour améliorer leur fonctionnement.

Il ressort que 94 % des élus interrogés ont mis en place un PEDT. Cette mise en place a été l’occasion d’ «une agora républicaine sur les questions éducatives remettant l’école au cœur des projets politiques locaux».

Plus de 80 % des élus estiment que les nouvelles activités périscolaires contribuent à l’enrichissement culturel, à l’épanouissement et au mieux vivre ensemble des enfants. Il s'avère que 67 % d’entre eux ont ouvert des espaces de dialogue au sein des conseils scolaires et des comités de suivi de la réforme. Ces comités de suivi permettent aujourd’hui une meilleure représentativité des agents territoriaux, des associations et des animateurs qui peuvent ainsi parler en détail du contenu des activités. Le rapport note qu'une commune sur 4 a rencontré des difficultés d’organisation liées au transport des enfants.

Parmi les 25 propositions présentées, la sénatrice préconise notamment de :

  • Mener de préférence les projets au niveau intercommunal afin de lutter contre les inégalités d’accès aux activités sur le territoire,
  • Diversifier l’offre pédagogique en créant une plate-forme de partage de ressources au niveau national comme au niveau local,
  • Différencier les rythmes scolaires en maternelle en privilégiant des temps d’activités calmes et de repos,
  • Renforcer la formation des animateurs pour les enfants ayants des besoins spécifiques et valider leur expérience professionnelle par un diplôme,
  • Valoriser la participation des bénévoles en leur proposant une formation de base (sécurité, déontologie et animation) et développer une base de ressources locales mise en réseau avec d’autres communes ou intercommunalités.

L’ATD 31 vous propose une formation : « Construire une offre de loisirs pour les jeunes » qui traitera notamment de l’articulation du PEDT avec d’autres dispositifs jeunesse. Elle aura lieu à Martres Tolosane le 21 septembre et à Cornebarrieu le 6 octobre prochains.

Information : Un nouveau dossier consacré à la préparation de la rentrée scolaire 2016 sera mis en ligne en page d’accueil du site atd31.fr dans la seconde quinzaine du mois d’août.