de liens

Restauration scolaire : un guide pour promouvoir l’approvisionnement en produits locaux

Article

Le ministère de l’agriculture vient de réaliser un " Guide pratique pour favoriser l’approvisionnement local et de qualité en matière de restauration collective".

Ce guide de 92 pages, librement accessible sur agriculture.gouv.fr , s'inscrit dans le souhait des pouvoirs publics de développer le recours aux produits de proximité dans la restauration collective.

Il s'adresse aux gérants de restaurants collectifs qui souhaitent s'engager dans ce type de démarche, ce qui peut être le cas des communes et intercommunalités en tant que gestionnaires de cantines scolaires.

Afin de les accompagner, ce guide formule une série de recommandations et apporte des conseils pour l'organisation et la rédaction des marchés publics.

Des conseils pour mieux connaître l'offre locale et la qualité des produits

Au travers de schémas et de tableaux il apporte des conseils sur la démarche à suivre pour bien connaître les offres locales, comme s'appuyer sur les "projets alimentaires territoriaux" créés par la loi d'avenir pour l'agriculture, l'alimentation et la forêt ou sur les plateformes d'approvisionnement collectif.

Pour s'assurer de la qualité des produits,  le guide rappelle les différents labels existants tels que :

- le label rouge, l'appellation d'origine contrôlée (AOC),

- l'appellation d'origine protégée (AOP),

- l'indication géographique protégée (IGP),

- la spécialité traditionnelle garantie (STG), ou

- le label agriculture biologique (AB).

Des préconisations dans l'organisation et la rédaction des marchés publics

En ce qui concerne les marchés publics, après avoir rappelé le cadre général de l'achat public, le guide formule des préconisations pour rédiger et organiser ses marchés en vue de favoriser une restauration de proximité et de qualité.

Il invite, par exemple, à intégrer dans la définition des besoins le recours à des critères environnementaux.

Le guide propose également des formules type pour définir  l'objet du marché. A titre d'exemple, voici deux types de formulation possible applicable à un marché de restauration collective :

 "- la fourniture de denrées alimentaires issues d’un mode de production respectueux de l’environnement et destiné à réduire les impacts environnementaux de la consommation alimentaire,

- la fourniture de denrées alimentaires famille homogène « fruits et légumes » issus d’un mode de production respectueux de l’environnement. Le développement durable et la qualité des produits proposés devront être mis en avant dans les propositions".