de liens

Les collectivités associées à la lutte contre l’ambroisie

Trois variétés d’ambroisie (l'ambroisie à feuilles d'armoise, l'ambroisie trifide et l'ambroisie à épis lisses) ont été officiellement classées nuisibles pour la santé depuis fin avril 2017.  Cette plante très invasive gagne progressivement l'ensemble du territoire national et provoquerait  des allergies à plus d'un million de personnes.

Afin de mieux informer le public sur ce problème sanitaire et de lutter contre la dissémination de cette plante, un centre de référence national, « l'observatoire de l’ambroisie » a été mis en place. Il sera géré par la Fédération nationale de lutte contre les organismes nuisibles, Fredon-france (arrêté interministériel du 2 juin 2017).

Les collectivités pourront être impliquées et associées aux différentes missions de l’observatoire notamment en matière de valorisation, de diffusion et de coordination des actions de prévention.