Restauration collective : un nouvel outil pour favoriser l’achat local

Ce nouvel outil intitulé « Localim » était présenté par le ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt le 24 octobre dernier à Toulouse.

Il a pour objectif d’accompagner les acheteurs publics qui souhaitent favorise un approvisionnement local et de qualité pour leurs achats en matière de restauration collective.

A cet effet, il propose huit fiches méthodologiques pour leur donner une meilleure connaissance de l’offre et des bonnes pratiques existantes, mais également les aider à définir un cahier des charges, ou bien encore leur proposer une méthode de consultation des fournisseurs.

Dans ce dernier cas, par exemple, la fiche technique qui y est consacrée préconise de privilégier l’allotissement afin de pouvoir recourir à des fournisseurs différents et de favoriser une réelle concurrence entre eux quelle que soit leur taille. C'est ainsi un moyen de pouvoir privilégier les aspects qualitatifs, environnementaux, ou sociaux mais également de faciliter l'accès aux petits producteurs.

Pour choisir les fournisseurs, elle recommande à l'acheteur public une série de critères à retenir. Ces critères pourront notamment porter sur les conditions de production et de commercialisation, la garantie de la rémunération équitable des producteurs, le bien-être animal, les performances en matière de protection de l’environnement, de développement des approvisionnements directs de produits de l'agriculture ainsi qu'en matière d’insertion des publics.

Cette fiche suggère aussi de goûter les produits et de demander, à cet effet, aux fournisseurs des échantillons pour les tester. 

Six autres fiches sont ensuite consacrées aux spécificités propres à chaque filière : bovine, ovine, porcine, volaille, fromages et produits laitiers ainsi que fruits et légumes.

Enfin, l’outil renvoie vers trois guides réalisés précédemment par le ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt :

 - « Favoriser l’approvisionnement local et de qualité en restauration collective »

- « Utiliser les plateformes collectives pour développer l'approvisionnement local en restauration collective »

- « Soutiens financiers pour l'approvisionnement de la restauration collective en produits locaux et de qualité »

Paru dans :

Date :

8 novembre 2016

Mots-clés