de liens

Communication locale : une enquête révèle l’intérêt croissant pour les réseaux sociaux des collectivités

Cette enquête, réalisée en 2015, par l’Agence de communication dédiée à l’intérêt général, spécialisée dans la communication territoriale (epiceum) et l’Institut d’études au service des collectivités (harris interactive), dresse un état des lieux des outils de communication utilisés par les français pour s'informer de la vie locale. 

Les informations ont notamment été obtenues à partir d'une enquête menée, en mai dernier, auprès de 1 985 directeurs et responsables de la communication exerçant dans les collectivités.

Il apparaît ainsi que 79 % des français choisissent le magazine de leur collectivité pour s'informer au niveau local, 70% l'affichage  et 61 % le site internet de leur commune.

Si le magazine papier des collectivités demeure donc toujours le plus utilisé, l’étude révèle en revanche une progression importante de l’utilisation des réseaux sociaux.

En effet, 37 % des français déclarent utiliser les pages Facebook ou  Twitter des collectivités locales  notamment pour rechercher des informations pratiques sur la vie locale, sur le territoire ou encore sur les services publics locaux.

L'utilisation de ces outils répond néanmoins à des attentes différentes. Facebook permet, par exemple, d'instaurer un dialogue avec les élus ou d'obtenir une information particulière. Twitter est plus utilisé pour rechercher l'actualité de sa commune ou être informé immédiatement d'un évènement.

Ces réseaux sont principalement utilisés par la tranche d’âge des 18-34 ans d'où l'intérêt pour les communes de communiquer via ces outils pour toucher les plus jeunes.

 

 

 

 

 

Paru dans :

Info-lettre n°162

Date :

15 janvier 2015

Mots-clés