Rénovation énergétique des logements : un guide d’évaluation

Article

L’Agence nationale de l’habitat  (Anah) vient de publier un guide intitulé «les clés de l’évaluation énergétique ».

Ce guide propose la marche à suivre pour effectuer une évaluation énergétique d’un logement, afin de déterminer les travaux de rénovation énergétique.

Ce guide s’adresse notamment aux opérateurs et aux collectivités locales qui se sont engagés dans le programme « habiter mieux », dont l'objectif est d’accompagner et d’aider les familles les plus modestes à procéder à la rénovation énergétique de leurs logements.

Les méthodes et logiciels d’évaluation conseillés

Des conseils sont apportés sur les méthodes de calculs et les logiciels à choisir  en fonction du type de logement et des situations rencontrées.

Ainsi,  pour les logements construits avant 1948, il est préconisé d’utiliser le « Calcul de la Consommation Conventionnelle de Logements » dite méthode des « 3 CL ».

Cette méthode propose une évaluation intrinsèque des logements en estimant la consommation en énergie par rapport à un usage standardisé.

Cet usage est déterminé à partir de différents critères tels que les horaires d’occupation journalière du logement, la température moyenne, la consommation d’eau chaude sanitaire calculée en fonction de la surface habitable ou encore les  données climatiques déterminées  en fonction du département. 

Pour des situations particulières comme les logements chauffés au bois, le guide suggère  d’utiliser le logiciel  « 3CL V13 »  qui propose une évaluation plus fine que les anciens logiciels ( 3CLV11 et V15 C)  qui sous estimaient la performance de ce mode de chauffage.

Des données utiles dans l’attribution des aides financières

Les communes ou intercommunalités qui se sont engagées dans le cadre du programme « habiter mieux » peuvent proposer des aides financières, en complément des subventions de l’Anah, ou d’autres collectivités.

Les données figurant dans le guide leur seront utiles, notamment si elles décident de soumettre leurs subventions à la réalisation d’un audit énergétique.

En effet, les méthodes d’évaluation présentées pourront leur permettre de choisir de manière pertinente les audits auxquels elles souhaitent conditionner l’octroi de leurs subventions.

Le guide propose aussi une série de conseils sur la manière de convaincre  les particuliers à  engager un programme de rénovation énergétique de leur logement. A noter, que cette démarche fait partie des missions que doivent accomplir les différents partenaires engagés dans le programme « habiter mieux ».