Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) : le gouvernement lance un nouvel appel à projet

Article

PTCE (Pôles territoriaux de coopération économique)

Les pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) regroupent les acteurs impliqués dans le tissu économique d’un territoire (collectivités locales, entreprises commerciales et solidaires, organismes d’enseignement, de recherche technologique et de formation professionnelle). Ils mettent en œuvre une stratégie commune et durable de coopération au service de projets  innovants dans le domaine de l'économie sociale et solidaire (ESS), comblant des besoins sociaux non satisfaits. 

Les collectivités locales qui sont souvent à l'origine de l'impulsion de telle structure  favorisent ainsi l'innovation socio-économique sur leur territoire et apportent  à leur niveau des réponses aux difficultés engendrées par la crise (restructuration d'entreprises, précarisation du travail, chômage,...).

Les PTCE peuvent bénéficier d’une aide de l’Etat en répondant à un appel à projet auprès du comité interministériel chargé de la sélection des pôles.  Les PTCE peuvent aujourd'hui participer à un nouvel appel à projet qui a débuté le 21 avril dernier. La date limite de dépôt des candidatures est le 30 juin 2015 (voir ci-contre la rubrique "Pour en savoir plus"). Il comporte une enveloppe de 2 750 000 euros financée par l’Etat  au travers des programmes budgétaires des ministères de l'Economie, de l'Education nationale, ainsi que la Caisse des Dépôts.

Le soutien de l’Etat prend la forme de subventions mais également d’une aide technique des services publics. Un premier appel à projet a été lancé en 2014 et a permis le soutien de 23 pôles lauréats. Ils ont pu bénéficier d’un soutien financier allant de de 72 000 à 290 000 €.

Les projets présentés par les différents pôles doivent répondre à des critères précisés dans un cahier des charges : avoir un fort impact local, créer des emplois majoritairement non délocalisables et respecter les citoyens et l'environnement.

La commune de Colomiers lauréate de l'appel à projet en 2014 a ainsi ouvert plusieurs structures d’économie sociale : une micro-crèche, un garage pour tous, un jardin en lien avec un restaurant d'insertion et une auto-école sociale.

La ville de Toulouse participe au PTCE nommé La Serre. La Serre propose aux entreprises sociales ainsi qu'aux associations un espace de co-travail. Cet espace se compose d'un ensemble de bureaux disposant d'un équipement informatique et de salles de réunions. Il est mis à la disposition des adhérents, des entreprises sociales ou des associations.

Enfin, la communauté d'agglomération du sud-est toulousain, le Sicoval, a développé au travers d'un PTCE un partenariat avec la Maison de l'économie solidaire de Ramonville composée de 14 entreprises sociales.  Ce pôle est un laboratoire d'idées permettant d'inventer des outils  innovants. Il a mis en place  notamment un parcours coordonné de formation accompagnant les créateurs d'entreprises solidaires ainsi qu'une gestion collective et solidaire de services aux salariés des entreprises solidaires (conciergerie, crèches d'entreprises,...).