Des bibliothèques en mutation

Les collectivités locales se mobilisent depuis toujours pour la diffusion de la culture au niveau local et notamment par l'organisation des bibliothèques. Aujourd’hui, 16 100 bibliothèques municipales et intercommunales réalisent près de 280 millions de prêts et achètent près de 8 millions de livres par an. Leur budget  annuel de 1,7 milliards d’euros est essentiellement à la charge des collectivités territoriales. Ces institutions sont essentielles à la diffusion de la lecture publique.

Le Président de la République a fait de l’ouverture des bibliothèques le dimanche et en soirée l’une de ses priorités en matière culturelle.

Afin de réaliser cet objectif mais également de mener une réflexion sur l’avenir des bibliothèques, un rapport sur la transformation de ce service public a été demandé par le gouvernement à Erik Orsena, écrivain et membre de l’Académie française.

 Ce dernier a recueilli les attentes des élus, des professionnels du secteur et des usagers. Son rapport intitulé « Voyage au pays de bibliothèques. Lire aujourd’hui et demain » dresse un bilan du dynamisme actuel des collectivités locales et fait 19 propositions.

Parmi ces propositions, l’auteur conseille d’élargir l’amplitude horaire moyenne des bibliothèques le soir et le dimanche, de mutualiser les espaces entre pôle emploi, les centres communaux d’action sociales et les maisons de service public, d’ouvrir les bibliothèques à toutes les pratiques culturelles, ou de développer la collaboration entre la poste et les bibliothèques avec le portage de livres à domicile.

Ce rapport sera la base des prochaines mesures législatives et réglementaires proposés par le gouvernement. Mais le financement de cette réforme reste à être défini. Toutefois, la dotation générale de décentralisation en faveur des bibliothèques  a été  augmentée de 8 millions d’euros pour les 5 ans à venir  dans le cadre de la loi de finances pour 2018 afin de permettre l’extension horaire des bibliothèques.

En Haute-Garonne, la Médiathèque départementale anime un réseau de 140 bibliothèques municipales et prête des documents à 235 communes dépourvues de ces structures culturelles. Concernant la diffusion de la lecture auprès de la population, elle a déjà pris des initiatives en assurant le prêt direct de livres et magazines aux usagers dans le cadre des tournées organisées avec les bibliobus, médiabus et musibus.

Les personnes inscrites  dans une bibliothèque du département peuvent également avoir un accès direct à la médiathèque numérique. Ce service gratuit propose notamment des milliers de films, des livres libres de droits, de la musique et des partitions, des jeux éducatifs pour enfants, des modules d’autoformation, de l’aide aux devoirs ainsi que des conférences. 

 

Paru dans :

Info-lettre n°211

Date :

1 mai 2018

Mots-clés